Quand et comment récolter les coings ?

Les coings sont des fruits savoureux à la chair ferme et parfumée, qui peuvent être consommés sous diverses formes. Pour profiter pleinement de leurs saveurs et de leur richesse nutritive, il est crucial de savoir quand et comment les récolter. Allons donc découvrir l’art de la cueillette des coings.

Le calendrier de la récolte des coings

Les coings poussent sur un arbre appelé le cognassier. Le moment idéal pour la récolte dépend de plusieurs facteurs tels que l’emplacement géographique et le climat local. Cependant, en règle générale, les coings sont prêts à être cueillis entre octobre et novembre. À cette période de l’année, ils ont une belle couleur jaune dorée et sont odorants.

Identifier les signes d’une maturation idéale

Il existe différents indices qui signalent que les coings sont prêts à être récoltés. Voici quelques-uns de ces indices :

  • La couleur des fruits : Les coings passent du vert au jaune lorsqu’ils mûrissent. Lorsque les fruits arborent une teinte jaune uniforme, cela indique qu’ils sont prêts à être récoltés
  • L’odeur : Les coings dégagent un parfum très agréable lorsque leur chair atteint son point de maturation optimal. Vous devriez donc vous fier à votre odorat pour déterminer s’ils sont prêts à être cueillis
  • La texture : Les coings mûrs ont une peau lisse avec un duvet fin et une chair ferme mais légèrement tendre. Évitez de récolter les fruits trop durs, car cela signifie qu’ils ne sont pas encore mûrs.

Prendre en compte les conditions climatiques

Il est essentiel de récolter les coings avant les premières gelées, car le froid peut détériorer leur qualité et rendre leur chair plus dure. Faites donc particulièrement attention à la météo durant la période de récolte prévue.

Les bonnes pratiques pour cueillir les coings

Maintenant que vous savez quand cueillir vos coings, intéressons-nous aux différentes techniques permettant de réaliser cette opération avec succès.

Utiliser le bon matériel pour la cueillette

Afin de ne pas abîmer les fruits et l’arbre lors de la récolte, il est recommandé d’utiliser certains outils spécifiques. Voici quelques-uns des équipements qui peuvent vous être utiles :

  • Un sécateur : Pour couper les tiges et les petites branches avec précision et en douceur, utilisez un sécateur bien aiguisé;
  • Un panier ou un seau : Pour récupérer les coings sans les abîmer, employez un panier ou un seau;
  • Des gants : Pour éviter d’endommager la peau des fruits avec vos ongles et protéger vos mains contre les éventuelles épines, portez des gants de jardinage souples;
  • Une échelle : Si nécessaire, utilisez une échelle pour accéder aux branches les plus hautes.

Procéder délicatement à la cueillette

Pour cueillir les coings sans les abîmer ni endommager l’arbre, il convient de respecter quelques consignes :

  1. Rapprochez doucement votre main du fruit en écartant délicatement les feuilles pour ne pas les casser;
  2. Saisissez fermement mais délicatement le fruit sans serrer trop fort;
  3. Tirez doucement vers vous tout en tordant légèrement le fruit pour détacher son pédoncule. Ne tirez pas brusquement, cela pourrait blesser l’arbre et endommager le fruit;
  4. Déposez ensuite le coing dans votre panier ou seau avec précaution pour éviter de le meurtrir.

Trier et conserver les coings récoltés

Après la récolte, il est important de trier les coings et de les conserver correctement afin de préserver leur qualité gustative et nutritive. Voici quelques recommandations à suivre :

  • Eliminez les fruits abîmés : Retirez tous les fruits présentant des taches, des plaies ou des signes de pourriture;
  • Brossez légèrement les coings : Utilisez une brosse douce pour ôter le duvet qui recouvre les fruits sans les rayer;
  • Conservez les coings dans un endroit frais et aéré : Stockez-les dans un local frais (environ 10°C), à l’abri de la lumière et de l’humidité. Si possible, disposez-les sur des clayettes en bois.

Les différentes utilisations culinaires des coings récoltés

Les coings offrent une grande diversité d’utilisations en cuisine. Leur chair ferme et parfumée permet de réaliser de nombreuses préparations sucrées et salées. Voici quelques idées pour sublimer vos coings fraîchement cueillis :

  • Pâte de coings : Ce classique de la gastronomie française ravira les gourmands avec sa texture moelleuse et fondante;
  • Compote de coings : Onctueuse et savoureuse, la compote de coings peut être dégustée seule ou accompagnée d’autres fruits;
  • Tarte aux coings : Parfaite pour épater vos convives, cette tarte met en valeur la saveur unique des coings;
  • Chutney de coings : Ce condiment sucré-acidulé se marie à merveille avec les viandes et les fromages.

Avec ces quelques conseils, vous êtes désormais prêt à cueillir vos coings en toute sérénité. Alors, préparez votre matériel et profitez de la récolte !