Quand cueillir les cerises ?

Savoir quand cueillir les cerises est un véritable art, mêlant patience et observation. En effet, il existe différents critères à prendre en compte pour s’assurer de ramasser des fruits délicieux et bien mûrs. Dans cet article, vous découvrirez les astuces pour réussir votre cueillette de cerises et connaître le moment idéal pour les récolter.

Le stade optimal de maturité

Tout d’abord, la qualité de votre récolte dépend avant tout du stade de maturité des fruits au moment de la cueillette. Il est important de patienter jusqu’à ce que les cerises soient parfaitement mûres, car elles ne continuent pas à mûrir après la récolte.

Pour vérifier si vos cerises sont prêtes à être cueillies, observez attentivement leur couleur : une cerise bien mûre doit avoir une teinte vive et homogène. Ensuite, faites attention à la texture de la cerise en la touchant légèrement : elle doit être ferme mais souple à la fois. Enfin, n’hésitez surtout pas à goûter quelques fruits pour vérifier leur saveur sucrée et juteuse.

Les signes indiquant qu’il est temps de cueillir les cerises

La présence d’oiseaux gourmands

Un bon moyen de savoir quand cueillir les cerises consiste à observer les oiseaux. Ces derniers adorent picorer les petites cerises bien mûres et sucrées. Si vous pouvez repérer des oiseaux dans vos arbres, il est fort probable que vos cerises soient prêtes à être récoltées.

Les variations de température

La météo influe également sur le niveau de maturité des cerises. A l’approche de la saison chaude, les fruits ont tendance à mûrir plus rapidement. Concrètement, une période de temps ensoleillé et chaud peut favoriser la maturation des cerises, notamment si elle est suivie d’une pluie. Ainsi, surveillez les variations climatiques pour ajuster votre calendrier de cueillette.

Le calendrier général de cueillette des cerises selon les variétés

Bien que les dates exactes varient d’une année à l’autre et en fonction des conditions météorologiques, voici un calendrier général de récolte des cerises, adapté aux différentes variétés :

  • Cerises précoces (comme la Burlat) : fin mai-début juin.
  • Cerises de mi-saison (comme la Bigarreau Napoléon) : mi-juin à fin juin.
  • Cerises tardives (comme la Griotte Montmorency) : début à mi-juillet.

Les meilleures techniques pour cueillir les cerises

Adopter la bonne posture

Pour bien cueillir les cerises, il est recommandé de vous tenir debout face à l’arbre et d’utiliser un mouvement rotatif pour attraper le fruit avec délicatesse. Évitez surtout de tirer brusquement sur les cerises au risque de les écraser ou d’arracher accidentellement une branche.

Laisser la queue sur le fruit

Lors de la récolte, veillez à laisser la queue sur le fruit afin de préserver sa fraîcheur et sa qualité gustative pendant plus longtemps. Pour cela, maintenez le haut de la cerise entre le pouce et l’index tout en effectuant votre mouvement rotatif, ce qui permettra de conserver la queue intacte sur la cerise.

Utiliser un panier ou un seau pour rassembler les fruits

Afin d’éviter que les cerises s’écrasent sous leur propre poids et de faciliter le transport de votre récolte, munissez-vous d’un contenant peu profond, tel qu’un panier ou un seau. Ainsi, vous limiterez les chances d’abîmer vos précieux fruits en les entassant.

Trousse de survie du parfait ramasseur de cerises

Pour être bien préparé à la cueillette des cerises, voici une liste d’éléments indispensables que vous devriez avoir avec vous lors de cette mission :

  1. Un chapeau : protégez-vous du soleil en portant un couvre-chef adapté lors de la cueillette.
  2. Une tenue confortable : évitez les vêtements trop fragiles, susceptibles d’être accrochés par les branches. Privilégiez des habits solides et souples pour être à l’aise durant la récolte.
  3. Des chaussures antidérapantes : si vous montez sur une échelle ou un escabeau, veillez à porter des chaussures offrant une bonne adhérence pour éviter les accidents.
  4. Un seau ou panier : idéal pour rassembler vos cerises sans les abîmer.
  5. De l’eau et des collations : prévoyez quelques encas pour rester hydraté et faire le plein d’énergie lors de cette activité physique.

Avec ces conseils et astuces en tête, vous devriez désormais savoir comment reconnaître le bon moment pour cueillir les cerises et réussir votre récolte dans les meilleures conditions possibles. Vous pourrez ainsi savourer des fruits juteux et sucrés tout droit sortis de votre jardin !