Quand récolter les fèves ?

Les fèves sont des légumes appréciés pour leurs bienfaits nutritionnels et leur goût délicieux. Pour profiter pleinement de ces légumineuses riches en protéines, minéraux et vitamines, il est essentiel de les récolter au meilleur moment. Dans cet article, nous vous présenterons comment déterminer le bon moment pour la cueillette des fèves, afin de garantir une récolte réussie.

Le calendrier des fèves : quand planter et récolter ?

La culture des fèves varie selon les régions et le type de fève cultivée. Toutef-’il existe quelques repères temporels pour s’assurer d’une bonne récolte en fonction de votre localisation géographique.

Les semis automnaux pour une récolte précoce

Si vous vivez dans un climat doux où les températures ne descendent pas en dessous de -5°C en hiver, vous pouvez opter pour une plantation à l’automne, généralement entre septembre et novembre. Cette option permettra de récolter vos fèves dès mars ou avril, avant que les températures ne deviennent trop chaudes et que les pucerons ne nuisent à la culture.

Les semis printaniers pour une récolte tardive

Pour ceux qui vivent dans des régions plus froides, il est plus judicieux d’opter pour un semis au printemps, lorsque les risques de gelées sont écartés. Les fèves pourront être plantées dès que la température du sol dépasse 6°C, le plus souvent entre février et mai. Dans ce cas, la récolte sera faite aux alentours des mois de juin et juillet.

Le choix de la variété de fèves, un facteur important

Il existe de nombreuses variétés de fèves disponibles sur le marché : certaines à grains ronds, d’autres à grains longs, certaines vert foncé et d’autres encore marbrées… Le choix de la variété est crucial puisque cela influencera non seulement leur goût et leur aspect, mais également le meilleur moment pour les cueillir.

  • Variétés précoces : Si vous souhaitez récolter vos fèves rapidement et profiter de leur fraîcheur au début du printemps, optez pour des variétés précoces comme « Aguadulce » ou « Proiifager ». Elles seront généralement prêtes à être cueillies en 100 jours après le semis.
  • Variétés tardives : Les fèves tardives mettent plus de temps à se développer, mais elles offrent une saveur plus prononcée et une meilleure résistance aux maladies et parasites. Les variétés « Grosse Longue » ou « D’Égypte » feront l’affaire si vous préférez avoir une récolte durant l’été.

Connaître les signes d’une fève prête à être cueillie

Pour déterminer si vos fèves sont prêtes à être récoltées, observez attentivement leurs gousses. Les grains doivent être bien formés sans être trop serrés ni trop gros. Voici quelques indices pour vous aider :

  • Les gousses deviennent luisantes et plus épaisses lorsqu’elles atteignent leur maturité.
  • La longueur des gousses varie selon les variétés, mais elles mesurent généralement entre 10 et 25 cm une fois arrivées à maturité.
  • À l’intérieur de la gousse, les grains ont une forme plutôt ronde ou oblongue.
  • N’attendez pas que les fèves soient trop grosses, car elles deviendront farineuses et moins savoureuses à la cuisson. Il est préférable de les récolter lorsque les grains sont encore jeunes et tendres.

Comment procéder à la cueillette des fèves ?

Récolter les fèves est un geste simple qui nécessite cependant un minimum d’attention pour éviter d’endommager les plantes. Armez-vous de patience et suivez ces étapes pour réussir votre récolte :

  1. Tenez la tige principale dans une main.Cela permettra de stabiliser la plante pendant que vous cueillez les gousses avec l’autre main.
  2. Repérez les gousses matures, en suivant les indications mentionnées précédemment, et localisez l’endroit où elles sont attachées à la plante.
  3. Saisissez la partie supérieure de la gousse, là où elle rencontre la tige, avec le pouce et l’index.
  4. Tirez doucement sur la gousse, en effectuant un mouvement rotatif pour rompre son attachement à la tige sans endommager celle-ci.

Récoltez les fèves progressivement dans votre jardin, car elles ne se conservent pas très longtemps après leur cueillette. Pour profiter de leur saveur au maximum, consommez-les fraîches, dans les heures qui suivent leur récolte.

Maintenir une bonne rotation des cultures

Pour assurer une production régulière de fèves, il est recommandé d’établir une rotation des cultures. Cette pratique permettra de préserver la fertilité du sol et d’éviter l’apparition de maladies ou de parasites qui favorisent la prolifération des pucerons, attaquant fréquemment ces légumineuses. N’hésitez donc pas à alterner chaque année entre fèves, tomates, courgettes et autres légumes selon l’espace disponible dans votre potager.

En somme, cultiver des fèves demande un peu de vigilance quant à la période de plantation et de cueillette, ainsi qu’à la variété choisie. Cependant, en suivant ces conseils, vous serez assuré de bénéficier d’une récolte abondante aux saveurs exquises, faisant honneur à vos talents de jardinier.